Interviews


Pour tout savoir sur les habitudes de travail, les projets et les influences.

 

Callioprofs (octobre 2013)

Vanou Vous Livre (mars 2014)

Christophe Boutier (novembre 2014)

Aude Réco (avril 2015)

 

 

Réseaux sociaux

Retrouvez les avis des lecteurs sur les réseaux du livre.

 

Booknode

Livraddict

Babelio

goodreads

Sens Critique

 

Chroniques

 

Page après page : coup de coeur

"Je suis en train de m’emporter en écrivant cet article car ce roman fut indéniablement une belle surprise, un énorme coup de cœur. Je ne veux pas trop en dire alors je m’arrête là."

 

Lise Syven

"Plus d’une fois, je me suis demandée comment Chloé allait pouvoir s’en sortir et je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler les surprises.  Et puis le style est fluide, on se laisse vite emporter par les mots !"

 

La Malle aux livres : coup de coeur
"Pour conclure et terminer cette chronique, « IRL » est un énorme coup de coeur que je n’avais pas vu venir. Je suis admirative par l’univers complexe, original et atypique que nous a créé l’auteure pour ce roman. (...) Il ne faut pas passer à côté de « IRL »"

 

Bookscritics : coup de coeur

"Oh wow. OH WOW. OH WOW. Je viens de tomber amoureuse d’un livre. D’une histoire. De la plume de l’auteur. Des personnages. De tout. Je commence à peine cette critique, mais achetez ce livre, vous ne serez pas déçu."

 

Ottoromanzi : coup de coeur

"C’est un réel coup de cœur pour plusieurs point, déjà cette idée est très nouvelle, très innovatrice, très geek : J’adhère ! C’était vraiment LE sujet dont j’avais besoin, celui que je voulais lire quelque part. Et voilà. Agnès a répondu à mes attentes, entièrement."

 

Lire, une passion : coup de coeur

"En résumé, que dire de plus, à part me répéter et redire que c'est un gros coup de cœur. Un univers totalement atypique, rempli de sentiments, de psychologie hautement menée, de personnages très attachants, d'une intrigue qui tient en haleine du début à la fin. 

(...) Bref, je n'ai plus qu'une chose à dire pour conclure : achetez-le, lisez-le, dévorez-le !"

 

Aurélie Bouquine : 4/5

"La société décrite par l'auteure a beau être totalement contrôlée par les nouvelles technologies, elle n'en reste pas moins très vivante car les personnages décrits sont tous très bien travaillés et nous font ressentir des émotions fortes. J'ai passé un excellent moment de lecture et ce livre à réussi à me marquer de son empreinte."

 

Betty Rose Books : coup de coeur

I.R.L. est une nouvelle bombe dans le monde de la littérature. Mais, sachez-le, celle-ci, vous n’aurez pas envie de la lâcher avant qu’elle explose, bien au contraire, vous n’attendrez que cela. I.R.L. va vous tenir éveillés (dans plusieurs sens du terme) et va vous faire reporter tous vos rendez-vous. Impossible de s’arrêter de lire, nous pourrions presque supposer qu’Agnès Marot a fait développer pour son livre un système performant de câbles invisibles qui s’accroche alors à notre crâne pour nous happer dans ce monde incroyable. Mais alors, quel camp allons-nous choisir nous ? LifeCity ou IRL ?


Laurence Bague

"J'ai fini I.R.L. sniff. Je l'ai commencé ce matin dans une salle d'attente avec de la musique classique en fond sonore, je viens de le terminer. On peut donc en déduire que je l'ai dévoré. "

 

 

Cranberrie's addict

"Quel plaisir cela a été de retrouver la plume d'Agnès Marot, même si l'auteure a tendance à jouer de manière diabolique avec nos émotions. Et c'est ce qui est si particulier avec cette auteure; sa plume est aussi magique et poétique qu'elle n'est piquante. Gare à ceux qui n'y sont pas préparés."

 

Marie-Laure in a day dream

"Ce roman est superbement écrit et m’a fait passer par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. J’ai été émue, apeurée, en colère, triste, heureuse… Je ne pouvais pas lâcher le livre tant que je ne l’avais pas fini !"

 

L'imaginarium

"Envoûtant, poétique, visuel, addictif, cette préquelle a su me charmer et encore une fois, j'avoue avoir été captivée par le fait d'être plongée dans un univers pré-dystopique. Car ce thème est rarement exploité et ô combien difficile à manœuvrer avec succès. Mais c'est ici le cas. Chapeau bas l'artiste."

 

 

 

L'imaginarium : 5/5

"Quand une plume poétique rencontre un esprit empli d'imagination, cela donne… un auteur de talent et une histoire magnifique. (...) Une quête de liberté pour une jeune fille pas du tout ordinaire, qui plaira sans nul doute à tous les amateurs de la saga Délirium."

 

Les grimoires de Sinupsia : coup de coeur

"En bref, j'ai adoré, c'était juste génial, j'en demande encore et encore (...). Ce mélange de danse, de connexion avec la nature, cette découverte que nous vivons en même temps que Sibel et l'ensemble de cet univers vraiment riche et approfondi m'a totalement conquise." 

 

Librairie l'Antre-Monde : coup de coeur dystopie de la rentrée

"Je me suis endormie dessus à 2h du matin cette nuit tellement je ne voulais pas le lâcher ! (...) Une des très bonne dystopie de la rentrée dans la veine du Prince d'été de Alaya Dawn Jonhson dans la collection "R" et du prochain livre de Jean-Luc Marcastel, Un Monde pour Clara."

 

Read-a-Passion

"Mais pourquoi « De l'autre côté du Mur » ? Là était la grande question que je me posais et quelle surprise, je dois dire j'ai eu un sourire quand elle a vu un « homme » pour la première fois..."

 

Mel books : premier coup de coeur

"Si un livre arrive à me faire ressentir les émotions des personnages et qu'en plus je verse une petite larme, c'est tout bon ! eh bien, ce livre à réussi à me faire cet effet.

(...) En même temps, quand un livre m'emporte loin de ma petite vie pèpère, qu'il me fait pleurer, qu'il me prend aux tripes, c'est normal qu'il devienne mon petit coup de cœur."

 

Forum de la littérature fantastique : coup de coeur de la rentrée

"Je suis allée de surprise en surprise avec ce bouquin. L’univers – totalement original - est bien construit et surtout étonnamment bien développé pour un roman « one shot ». Les personnages sont charismatiques et nuancés, le système de magie est bien pensé, et l’écriture est fine, soignée, et délicieuse.(...)

La vision de l’auteure sur notre société, ce qu’elle a de bon, et ce qui pourrait au contraire la conduire à sa perte, est juste et profonde. Derrière cette aventure imaginaire se cache une intéressante réflexion et je suis assez d’accord avec la conclusion qu’on pourrait tirer du livre : il faut de tout pour faire un monde, un quelconque déséquilibre ferait échouer les meilleures idées d’amélioration."

 

Lire ou mourir (Mélisande)

"L’écriture de l’auteur est très agréable à lire, dès les premières pages j’ai plongé dans l’histoire. C’est assez poétique et plein de philosophie aussi, très beau à lire et ça rend le texte beaucoup plus touchant et poignant qu’il ne l’est déjà."

 

Le grenier d'Illiane

"Wow ! c'est la première chose qui m'est venue à l'esprit lorsque j'ai refermé de l'autre côté du mur après l'avoir dévoré. Le récit de Sibel est poignant et poétique. (...) Les détails de l'univers sont distillés page après page, ce qui fait que le lecteur les intègre presque inconsciemment. De plus, l'auteure maîtrise son sujet à la perfection. Au fil de ma lecture, j'ai eu l'impression d'évoluer avec Sibel et de la voir danser."

 

Callioprofs

"Les décors sont superbes : comme dans Meto d'Yves Grevet, on découvre autour du noyau de l'héroïne un univers riche et mystérieux, qu'on souhaite découvrir sans cesse plus avant et qui nous emmène sans qu'on perde haleine d'un bout à l'autre du roman. (...) Le propos tenu est ce qui m'a le plus touchée, je pense : cette séparation entre les sexes, cette distinction entre domaines féminins et masculins ainsi que l'asservissement et le despotisme mis en scène sont autant de maux finement dénoncés, sans exagération. Le discours sur notre société est engagé et même... bien engagé ! Une belle réussite !"

 

Le monde de Lily

"Ce livre est tout simplement éblouissant. Tous les thèmes y sont présents. On se sent vivre et respirer à l’unisson avec Sibel, Aslan et Aylin.

Il m'a emmenée vers un univers sombre et douloureux mais également où le bon subsiste. (...) Je ne peux que vous conseiller sa lecture. Je trouve qu'il met merveilleusement bien en lumière les forces et les faiblesses de notre humanité."

 

Les pirates de l'escroc-griffe : coup de coeur

"Il y a des livres qui m’ont diverti. Il y en d’autres qui m’ont enthousiasmé. Mais peu m’ont touché comme De l’autre côté du mur.

"Émotion", c’est le premier mot qui me vient à l’esprit en refermant ce livre qui va très loin dans ce registre. Je me prends une sacrée claque tant Agnès Marot maîtrise son premier (!) roman : dès le début, on est complètement avec Sibel, en partie grâce à cette écriture à la première personne, particulièrement immersive. (...) j’ai savouré cette écriture viscérale, à mille lieux des dystopies commerciales ciblées "ados". Si vous aimez voir des personnages prendre vie au fil des pages avec sincérité, alors lisez De l’autre côté du mur, vous ne serez pas déçus du voyage."

 

Angou Levant : 9/10

"L'explication de ce monde est bluffante, son fonctionnement est stupéfiant. Alors, critique de notre société actuelle ? Est-on comme ces gens, aveugles, manipulés, ignorants ?

Heureusement la danse est là, pour nous bercer, pour nous rassurer, nous offrir une porte de sortie, pour faire tomber les idées reçues, pour nous aider à voler au dessus du mur... La force qu'Agnès insuffle à cet art... pfff, rien que pour ça, je mets un 9/10."

 

Imaginaires récifs : coup de coeur

"Il n'est pas très souvent que je pleure pour une histoire. Pas très souvent, mais là, ça été le cas. Sibel et Aylin, je le savais, depuis qu'elle réapparait, que cela ne pourrait finir que d'une manière. Mais il n'empêche que les scènes sont très bien écrites, très belle.

Comme de manière générale, l'écriture d'Agnès. Elle peut aborder ce qu'elle veut (la décharge, l'extrême luxe des Maître), on le voit, on le sent, on le ressent."

 

SFFF 100 % VF : coup de coeur

"Il y a beaucoup à dire de ce merveilleux roman. Enchanteur, dynamique, surprenant, original, il n'en finira pas de vous surprendre, page après page. Un vrai coup de cœur, d'autant plus qu'il s'agit d'une lecture qui reste longtemps en tête après qu'on ait passé la dernière page."

 

Lire ou mourir (Garlon) : coup de coeur

"En bref, nous avons ici un petit chef d’oeuvre, un livre magnifique qui nous offre une histoire très originale, ne laissera pas le lecteur indifférent et le marquera sur le long terme, avec une superbe intrigue, de l’action et des retournements de situation. Ajoutons à cela un style d’écriture vraiment très fluide et des personnages superbement travaillés desquels on se sent extrêmement proche et dont on partage énormément d’émotions.

Un livre qu’il ne faut surtout pas manquer !"

 

Augreduvent

"J’ai aimé l’idée de la culture de l’Art pour les femmes et la Science pour les hommes ; J’ai adoré découvrir le journal venant du passé ; j’ai trouvé intéressant l’idée de ces maîtres dictateurs déroutants et agaçants ; j’ai été frustré par cette fin qui présage bien plus encore et j’ai découvert un auteur très agréable qui promets encore de bon moment de lecture."

 

Page en Plume

"Plus ou moins tous les ingrédients sont en effet présent pour une lecture agréable : un style très élégant mais tout en restant cohérent avec le contexte, une histoire inovante, des rebondissements intéressant, un certain suspens, une romance qui ne prend pas non plus trop de place, et quelques soupçons d'amorces lacrymales, de sourires-rires plus francs et autres émotions."

 

Bulles et parchemins : les lectures les plus marquantes de 2013

"Un roman magnifique qui se dévore sans se lâcher. Pas un temps mort, pas une seconde de répit pour la pauvre Sibel qui se construit petit à petit sous les yeux du lecteur. (...) En somme, un roman à lire. Parce que le moment de lecture est magique et qu’on aimerait le prolonger encore et encore."

 

Lectures d'Hécate : coup de coeur

"Ce livre est un vrai tourbillon émotif ! Toutes les émotions sont là, de la peur à la joie. Ce livre est bouleversant et l'histoire est très bien écrite. (...) Un vrai coup de cœur pour cette histoire, ce livre, cette auteur car son écriture est magique !"

 

Féérie, fantasy et ésotérisme

"Un roman original et bien mené ! Je l'ai lu voilà maintenant quelques semaines et pourtant, je ne l'ai pas oublié comme cela m'arrive fréquemment. Celui-ci reste dans ma mémoire car il m'a touché par sa poésie, tant dans la manière dont il est rédigé (mais je tiens à préciser que l'écriture est très fluide et accessible à tous) que dans le propos. (...) Agnès Marot nous emmène dans un univers étonnant, intéressant, qui incite à se poser des questions. Je recommande vivement !"

 

Earane : coup de coeur

"Que dire ? Je n'ai pas de mots pour définir l'état dans lequel j'étais à la lecture de la toute dernière phrase. Je pense être passée par tous les stades durant cette découverte.

Tout d'abord parce que la plume d'Agnès est empreinte de poésie et d'un certain lyrisme pour décrire les émotions des personnages et plus particulièrement cet Art qui fait vibrer chaque cellule du corps de Sibel. Quelle majesté, quelle brillante écriture ! Sa plume vous emporte sans nul doute !"

 

Vanou Vous Livre :

"Ainsi, De l'autre côté du mur, c'est un roman sur la rencontre de l'homme et de la femme, sur l'asservissement et l'affranchissement. Agnès Marot dénonce le totalitarisme et prône le choix, la volonté de savoir et de décider la manière dont on souhaite vivre et être heureux. La seconde partie m'a transportée, fait vibrer et trembler sur le sort des personnages."

 

Etincelle de rêves : coup de coeur

"Un coup de coeur, une écriture ciselée, poétique, magique. Des personnages terriblement vivants, un intrigue à moitié dystopie, à moitié conte.

Bref, j'ai littéralement dévoré ce petit bijou de littérature SFFF. Une auteure à suivre, surtout que son deuxième livre ne va pas tarder. Yess"

 

L'Oeil du Lémurien :

"L’auteur nous conte une fable, parfois cruelle, terriblement actuelle si on la lit sur plusieurs niveaux. On y parle d’exclusion, de tabous, de décisions prises « en haut » sans explication, d’une certaine ambiance à la « Dormez, braves gens, et ne réfléchissez pas trop »…"

 

Le Ballet des livres : 5/6

Pour conclure, je vous conseille ce premier roman d'une auteure francophone très prometteuse. Les fans de dystopie trouveront là une approche originale de ce genre, les autres, un roman d'une belle sensibilité.

 

Plumes de lune

C’est un très bon moment de lecture, qui laisse comme un goût de coucher de soleil, d’odeur de pluie en été, de vent d’hiver quand on ouvre les volets le matin sur la campagne immaculée, enfin bon, vous m’avez comprite, ce livre, il envoie du pâté.

 

Au Boudoir de Candyshy

Une lecture surprise, sympathique, un univers atypique et deux héros mignons qui se battent pour la liberté. Je suis contente de cette lecture, la couverture est un autre petit plus.

 

Rêveurs et mangeurs de papier

Un monde nouveau, de la poésie, de l'originalité, et des personnages attachants à qui on a caché bien des vérités. (...) Une découverte pleine de surprises ! Un premier roman superbe pour cette auteure française.

 

Les découvertes de Dawn

C’est une belle découverte, une auteure qui mérite qu’on s’attarde sur sa plume et ses idées. Elle a donné beaucoup d’elle même, ça se ressent et c’est d’autant plus fort. Une dystopie loin des récits commerciaux actuels. Une réussite qui séduira, je pense, autant les jeunes que les adultes !

 

Des mots et des Mondes

J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman, tout en douceur et en finesse, qui nous fait pénétrer pas à pas dans un monde complexe et finalement plus sombre qu'il n'en a l'air. Les personnages sont très attachants, les dialogues croustillants, leurs émotions traversent les pages pour nous toucher. Superbe !

 

J'suis pas super Mam

J'ai découvert avec ce roman de jolies pages d'une écriture très poétique. Je n'aime pas spécialement la danse, mais j'ai aimé les passages nous emmenant dans les pas de Sibel. Je ne suit pas spécialement friande de dystopie, mais j'ai apprécié ici la façon dont est menée l'histoire. (...) Un bien joli roman.

 

Hometown Glory

J’ai adoré également les nombreuses références à des œuvres littéraires ou picturales. Par exemple, il était fréquent que l’auteur décrive mais sans donner le nom à chaque fois une œuvre. (...) Au fur et à mesure de ma lecture, je me suis amusée à essayer de les deviner.

 

Midnight Tale

Sans en faire trop, elle décrit parfaitement cet univers hors du monde, les sentiments « interdits », la découverte de l’autre et de l’extérieur, on est tout de suite transporté. C’est le premier livre que je lis de cette auteure, et je dois dire que la plume m’a conquise. On va de surprise en surprise, jusqu’à la fin on n’a pas la moindre idée de comment l’histoire peut finir !

 

De fil en Histoire

Mes émotions ont fait du yo-yo, la colère et l’énervement ont primé mais également de la surprise en apprenant plus sur ce système de direction. Une petite rebelle je suis ! émoticône tongue Oui, oui ! Dans ce monde brutal, dur, j’ai pleuré. Il y a des passages qui nous prennent à cœur à travers les yeux de Sibel. Ainsi, les larmes ont coulé à un moment particulier, je ne m’y attendais pas !

 

Les petites addictions de Cranberries

La plume fluide d'Agnès Marot nous ballade tout au long de notre lecture et nous emmène dans son univers avec une étonnante facilité. Nous sommes plongés de suite dans cet univers clos aux multiples règles, dévoué à l'Art et à la Science et lorsqu'enfin on repose ce livre, toutes sortes d'émotions flottent en nous. Tristesse et joie se mêlent et on a juste envie de reprendre le livre et de le relire.

 

The Notebook 14 : coup de coeur

Je suis bien contente de l’avoir sorti de ma bibliothèque et je m’en veux d’avoir mis tant de temps à découvrir cette petite perle !!! C’était beau, intense et bouleversant ! De l’autre côté du mur m’a emportée très loin, j’ai été comblée.

 

La bibliothèque d'Ange

Accro. J'étais devenue accro avec un bout de chapitre.

La plume d'Agnès est légère et pleine de poésie.

Rien qu'avec l'extrait, je sentais que, moi aussi, je tournais avec Sibel. J'en attrapais le tournis, je planais. Et une fois le dernier mot lu, la chute. Et ça fait mal. Le coeur est lourd, les larmes menacent de couler (non, je n'exagère pas). Il me fallait la suite. Là. Tout de suite !

Un livre captivant, des personnages attachants et une fin aussi triste que belle. Je vous conseille de lire ce livre au rythme des pas de danse de Sibel !

 

 

Axelle Colau

Merveilleux, émouvant, virevoltant !

La danse est présente dans les mots, la touche poétique, les émotions fortes ou douces, le souffle du vent.

C'était magnifique, c'était superbe.

Je l'ai lu si vite et le relirais sans aucun doute.

La Couleur de l'Aube, ça se déguste et ça se dévore à la fois. Comme un chocolat fin et piquant.

 

L'anatomie du loup-garou

"Bref, un roman qui n'est pas parfait, mais qui a su me séduire de par ses idées originales, son ambiance et ses deux personnages aux émotions et au vécu fort.

Un roman tombé en deux soirées, ce qui ne ment pas.

Un roman à lire, donc."

 

Le grenier d'illiane : coup de coeur

"Mais ce qui m'a le plus marqué, c'est tout l'univers fondé autour de nos héros. Qu'il s'agisse des cinq villes et de Doha, qui méritent autant le titre de personnages que les autres ou de toutes les figures qu'Alya et Ealeth vont être amenés à croiser.Tous sont pris dans un flot qui les dépasse, un conflit où chacun est manipulé subtilement. Les ambiances décrites par l'auteure jouent un rôle presque aussi important que les héros de l'histoire."

 

Une page s'ouvre : coup de coeur

"Éblouie, je l'ai été dès les premiers mots, qui ont capturé mon cœur de lectrice pour le maintenir prisonnier jusqu'au dernier souffle de cette échappée lumineuse et poétique.

(...) Éblouie, je l'ai enfin été par la somptueuse et délicate poésie qui habite chaque phrase, chaque mot de ce récit. Lorsque la beauté de l'histoire se fait le miroir de la beauté de la langue, la magie opère d'elle-même. La plume d'Agnès Marot danse d'une ligne à l'autre et se livre à un gracieux ballet qui renforce l'onirisme envoûtant du roman, donnant tantôt corps à la noirceur la plus profonde, tantôt à la lumière la plus éclatante."

 

Plume de lune

"Au final, c’est une jolie histoire pleine de poésie sur le monde, la nature, la corruption des hommes par les villes, mais surtout : l’amour. Je vous la conseille (bien sûr)."

 

Les chroniques de Madoka

"Bien écrit et bien pensé, l’auteure nous emmène dans son monde où tout espoir est signe de liberté…"

 

Ma petite critique : coup de coeur

"Dans le livre, chaque ville à une émotion particulière qui, au fur et à mesure que l’histoire avance, est amplifiée par les villes. La description de celles-ci est vraiment parfaite, on est comme aspiré dans l’ambiance tout au long de la lecture.

[...]

En résumé je dirais que ce roman est atypique et il fait réfléchir sur la nature humaine et la place des villes et de la nature dans nos vies. Je le conseille à tous ceux qui sont friands de romances avec un petit côté fantastique."

 

 

Lirado

Le Secret des Bois-Noirs c’est un peu le club des cinq nouvelle génération, avec une atmosphère chaleureuse, un décor un peu effrayant et un trésor à découvrir. Une aventure qui va amener les héros du jour à flirter avec les limites du réel et à croiser quelques fantômes…

Agnès Marot propose un roman riche, dense et bien écrit où le lecteur se trouve rapidement de connivence avec l’héroïne principale : Sophie.

 

Une page s'ouvre

Au fil de cette course aux indices, Agnès Marot dessine peu à peu le portrait d'une famille d'exception, de personnes animées d'un rare courage face aux heures les plus sombres de la Seconde Guerre mondiale. Parler du passé et des anciennes générations à un jeune lecteur n'est pas forcément aisé car l'ennui peut vite poindre son nez. Et pourtant, Agnès Marot fabrique un puzzle captivant qui constitue à la fin une fresque familiale fascinante.

 

EyosMayonnaise sur Babelio : 4/5

Et ce petit bijou, j'ai été incapable de le lâcher avant de l'avoir fini.

Parce qu'un roman jeunesse mêlant les petites et la grande histoires, je ne connaissais pas vraiment. J'avais peur d'être trop vieille, mais j'ai plongé dans cette histoire avec grand intérêt. Je n'étais pas une grande lectrice à l'époque, mais si j'avais eu accès à ce genre de livres dans ma jeunesse, mon goût pour la lecture et pour l'Histoire se serait probablement prononcé beaucoup plus tôt.

 

Ari sur Babelio : 4/5

Le roman donc est une chasse au trésor peuplée de fantômes, de collier magique. Une histoire d'enfants qui s'aiment, qui se chamaillent parfois, qui sont solidaires dans leur quête. Sur un fond d'histoire de la guerre, ce livre est vraiment bien écrit. Les chapitres sont courts, dynamiques, on ne s'ennuie pas.

 

Earane sur Babelio : 4/5

Tendresse. C'est un mot qui me vient à l'esprit quand je pense à cette histoire. Beaucoup de tendresse émane du récit, de la tendresse entre les personnages, même si parfois ceux-ci ne se dévoilent pas autant qu'on le voudrait.

De l'amour aussi. Profond. Celui qui unit des personnes issues de la même famille, pour ce qu'elles représentent, ce qu'elles sont ou ont été jadis.

 

Agnès Marot

Auteur jeunesse

Sur la toile

Trouver ses romans

 

   Quelques pas de plus,

éditions Scrineo

avril 2017

La Couleur de l'aube,

éditions Armada,

avril 2014

Egalement disponible en numérique

Le Secret des Bois-Noirs,

éditions Imaginemos,

septembre 2014